French

COMMUNIQUE

Sur

Les Résolutions du Mouvement National Populaire Libyen:

Ses Principes, Ses Objectifs, Ses Orientations, Ses Mécanismes,

 Son Organigramme et le Choix de Son Leadership

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux et le plus compatissant

  • Ø Partant du devoir national et moral et pour la défense de la liberté du peuple libyen, de sa dignité et de son identité, ainsi que l’indépendance de la Libye, de son unité et de sa souveraineté.
  • Ø Le rejet de l’ingérence étrangère dans les affaires libyennes;
  • Ø Afin de préserver la Libye de fragmentation, de l’appauvrissement et de la guerre civile et afin de rétablir la stabilité, préserver les acquis de notre peuple pour qu’il reprenne sa marche vers le progrès;
  • Ø Afin de préserver notre sang libyen cher;
  • Ø Sentant la profondeur de la tragédie vécue par notre peuple, et afin de s’occuper des droits des martyrs, des victimes, des prisonniers, des détenus, des personnes déplacées, des réfugiés, des délogés, des marginalisés et des opprimés;
  • Ø Par fidélité aux sacrifices précieux faites par le peuple libyen dans la défense de la liberté de la patrie, l’avenir de la nation et le message d’Islam
  • Ø Dans le but de réaliser la justice et la liberté, et faire prévaloir les principes d’égalité et des droits de l’homme pour tous les Libyens, hommes et femmes, déplacées à l’intérieur comme à l’extérieur et les détenus qui souffrent du fléau de la torture dans des centres de détention visibles et invisibles des milices;
  • Ø Et pour confirmer l’effervescence politique et sociale attachée aux traditions de loyauté et de la démocratie et de ses valeurs intrinsèques;
  • Ø Dans le but d mettre à nu les tentatives de polir le système des milices en Libye et à le présenter comme un système démocratique;
  • Ø Dans le but de contribuer aux efforts des fidèles de la communauté internationale appelant au dialogue et à la stabilité et d’appuyer les efforts de paix national, qui fait partie de la paix régionale et mondiale et en vue de réduire les conséquences de transformer notre pays en un État défaillant qui constitue une menace pour la sécurité et la stabilité des pays voisins et de la région, tout en respectant le principe de l’indépendance et le rejet de la domination et de l’intervention étrangère;
  • Ø S’inspirant des traditions de lutte politique pacifique, de l’histoire de la lutte nationale et mondiale du peuple libyen et de son djihad contre l’invasion fasciste italienne, et par fidélité aux sacrifices précieux des Libyens pour la liberté de la patrie,  de sa dignité et de sa souveraineté, et guidé par la lutte intérieure, nationale et mondiale d’al-Fateh de Septembre 1969
  • Ø Afin de dissiper la discorde, la fragmentation et l’action individuelle dans notre effort pour le salut de notre patrie.
  • Ø Confirmant la nécessité de canaliser les énergies créatrices des Libyens vers l’unité du pays, sa sécurité et son indépendance afin de préserver son rôle dans la réalisation et la sauvegarde de la paix et de la sécurité régionale et internationale.

Le Mouvement National Populaire Libyen (MNPL) a tenu sa conférence de fondation dans la diaspora et ce en restant en contact avec ses composantes à l’intérieur du pays. Après la tenue des réunions publiques et des séminaires spécialisés, avec la contribution des centaines de personnalités politiques; leadership des groupes sociaux libyens actifs, représentant toutes les régions et les couches sociales du pays; et après des discussions démocratiques, responsables et conscientes, la conférence a adopté une série de résolutions qui a été publiée dans un communiqué que nous résumons ci-dessous:

Le Mouvement National Populaire Libyen est fondé sur les bases suivantes:

  • Ø La consolidation de véritables valeurs démocratiques, où le peuple souverain et maitre de son destin, sans que est sa volonté ne soit confisquée par d’aucun moyen, y compris le terrorisme, la tromperie, la fraude politique et la dépendance étrangère en vue d’atteindre un système de gouvernance juste à travers l’approche de la démocratie authentique acceptée et adoptée par tous les Libyens.
  • Ø Engagement envers les droits de l’homme, les libertés individuelles et publiques, les valeurs de la citoyenneté et la pluralité des opinions.
  • Ø La croyance que la patrie est pour tous et peut accueillir tout le monde sans marginalisation, ni exclusion, ni méfiance, ni intimidation ou tromperie. Une patrie où aucun individu, groupe, bloc, parti ou tribu ne peut exercer un contrôle sur les autres composantes de la société.
  • Ø Refus de l’état de fragmentation imposé par une intervention étrangère et des dissensions internes, et ce afin de restaurer la Libye libre, unifiée et débarrassée de l’injustice, des groupes armés, du vol, du pillage et de la violence loin de la menace de la partition.
  • Ø Croire en l’action politique publique loin de toute violence physique ou morale.
  • Ø La croyance en la liberté de tous les Libyens dans le choix de leur système politique, économique et social sur lequel ils s’engagent de leur propre gré, et conformément à une charte nationale (Constitution) que tous les Libyens acceptent respectent et défendent dans le cadre des valeurs de la démocratie; des droits de l’homme et sur la base du Saint Coran, source de la législation dans la société, et de la Sunna du Prophète comme un mode de vie.
  • Ø Rejeter toutes les manifestations de haine et de rancœur et aller de l’avant pour établir une paix nationale globale qui dépasse le désastre de la dissension, restaure la nation, rejette la marginalisation et l’exclusion et jette les bases d’un dialogue national global entre les composantes du peuple libyen afin de parvenir à un processus de réconciliation nationale globale dont l’objectif est de redresser les griefs des opprimés dans tous les stades, et de consolider l’esprit de tolérance entre les citoyens de la même patrie.
  • Ø La fierté de la personnalité nationale libyenne et la consolidation de l’identité arabe, islamique et africaine de la Libye.
  • Ø Le renforcement de l’appartenance arabo-musulmane; la coopération totale avec les peuples arabes et africains, et l’établissement des relations avec la communauté internationale sur la base d’une parité fixe, du respect mutuel et des intérêts communs.
  • Ø Confirmant que le Saint Coran et la Sunna purifiée sont torchères d’orientation et d’éclairage qui conduisent la société libyenne vers le bonheur, le développement et la stabilité tout en estimant que l’islam est une religion progressive, adaptée à chaque moment et lieu, une religion de tolérance, d’amour et du dialogue basé sur la sagesse et le bon conseil. Il rejette les méthodes d’expiation, d’extrémisme, d’obscurantisme, de contrainte, du dervichisme, de superstition, de magie et l’utilisation de la religion comme une marchandise car cela est contraire aux principes de l’Islam, et de nature à guider la patrie vers les labyrinthes de la haine, du terrorisme et de l’obscurantisme.
  • Ø Lever les injustices sur tous les Libyens, et ce en libérant les détenus et les prisonniers politiques, en restaurant le respect aux martyrs, en permettant à des millions de Libyens déplacés à l’intérieur comme à l’extérieur de retourner dans leurs familles et récupérer leurs propriétés, garantir leur sécurité et celle de leurs familles, et arrêter leur harcèlement ainsi que la suspension de toutes les procédures et lois qui empiètent sur les droits humanitaires et politiques des Libyens, l’interdiction et la criminalisation de toute pratique médiatique de nature à inciter à la tentation, à la haine et à la rancœur sans  oublier la restitution des biens à leurs propriétaires.
  • Ø Oeuvrer  pour regagner le rôle pionnier libyen en matière du maintien de la paix et de la sécurité internationales, reprendre la souveraineté de la Libye au niveau de son pouvoir décisionnel et de son intégrité territoriale, établir une politique étrangère libyenne basée sur la sécurité du pays, son unité, son indépendance de toute influence étrangère conformément aux principes du respect mutuel.
  • Ø Résister à tous les aspects de la corruption, défendre l’indépendance de la magistrature et son respect;, et s’engager à respecter les lois et règlements édictés par les institutions légitimes du peuple.
  • Ø Défendre les droits culturels, civils et politiques des marginalisés et des minorités; refuser leur répression sur la base de leur appartenance tribale, culturelle ou régionale et faire de la citoyenneté la valeur fondamentale pour jouir des droits et  s’acquitter des devoirs.
  • Ø Consolider les motifs d’une société civile libre, activer ses institutions à travers le soutien des syndicats, des associations et des unions sociale économique scientifique, culturelle, professionnelle et du travail; et ce pour le développement de la société de l’intérieur, loin des agendas étrangers suspects ou aliénés de notre identité arabo-islamique libyen.
  • Ø Respecter les lois et règlements qui régissent l’action politique pacifique dans les pays qui accueillent les membres et les branches du Mouvement, opérer dans ces pays de manière transparente en pleine coopération avec les autorités locales pour des raisons de sécurité et de stabilité, et de s’engager à ne pas interférer dans les affaires intérieures de ces pays.
  • Ø Appeler pour le retour et le renforcement des forces armées nationales et les organismes de sécurité sur des bases professionnelles et patriotiques assumant leurs responsabilités dans la préservation des intérêts du peuple, et assurer soutien et préservation de leur doctrine d’une manière qui garantit professionnalisme et loyauté envers le peuple et la nation.
  • Ø Le respect et la consécration des droits et visions des jeunes et des femmes et de leur rôle afin d’assurer leur participation effective à la construction de la Libye moderne.
  • Ø Protéger les  richesses naturelles de la Libye, prévenir leur monopolisation par une région ou classe et travailler sur l’investissement de la richesse pétrolière au service des exigences du développement et de la justice.

Mécanismes d’action des MNPL:

Le Mouvement cherche à servir ses principes et atteindre ses objectifs par les biais des mécanismes efficaces, y compris:

  • Ø Traiter les conséquences de la tragédie libyenne en renonçant à la violence comme moyen pour atteindre les droits et les revendications.
  • Ø Chercher à lancer le processus de guérison, à surmonter la douleur personnelle et nationale, à consolider les significations de la fraternité libyenne et la pleine citoyenneté, ainsi que la recherche d’un dialogue national entre les composantes du peuple libyen conduisant à une véritable réconciliation nationale basée sur la tolérance et l’équité, et fondée sur deux motifs inextricablement liés. Le première est celui de l’indépendance de l’appareil judiciaire et son non soumission à la force des armes, à la logique d’un gagnant et d’un perdant, aux programmes régionaux et à la vengeance. Le deuxième est d’assurer aux Libyens la liberté de choisir sans exclusion le système politique, économique et social, qui leur convient.
  • Ø Préparer le terrain intellectuel et démocratique approprié pour la poursuite d’une renaissance intellectuelle, culturelle et artistique complète. Une telle renaissance doit s’inspirer d’une démarche intellectuelle authentique et interagit avec les besoins de la vie moderne et les réalisations humaines et ce pour confirmer le rôle instructif de la Libye et ses contributions à la civilisation régionale et mondiale.
  • Ø Coopérer avec toutes les forces politiques, sociales et intellectuelles dans la société et qui se sont engagés à servir la Libye, à respecter les besoins des divers groupes sociaux en Libye, et à être prêt à discuter des projets nationaux honnêtes proposés par les institutions politiques nationales engagées.
  • Ø Être soucieux  de se présenter comme un mouvement d’opposition de masse qui adopte la lutte politique pacifique légale pour atteindre ses objectifs dans le cadre des conventions internationales et de permettre au peuple libyen de prendre en main son propre destin tout en confirmant qu’il n’est pas substitut à tout autre projet dont les initiateurs y voient son importance pour résoudre la crise libyenne.

Les institutions du mouvement cherchent à atteindre ces objectifs par les moyens suivants:

Premièrement:

Mettre en œuvre la solution de l’Initiative du Dialogue Global entre les libyens, organiser la mobilisation populaire consciente et pacifique à l’intérieur et à l’extérieur (manifestations, conférences, séminaires, sit-ins, etc.), unifier les activités de la société et de ses composantes tribales, institutionnelles et religieuses sans marginalisation ni exclusion, tout en tirant profit de la diversité sociale et culturelle de tous les Libyens.

Deuxièmement:

La lutte juridique à travers les organisations régionales et internationales, les institutions et associations mondiales des droits pour mettre un terme aux injustices, mettre à nu les malversations et éliminer la distorsion et la falsification, sociale et culturelle en Libye.

Troisième

Etablir des centres de recherche, lancer les télévisions et les stations de radio, les sites Web, les publications de toutes sortes afin de faciliter la communication constante avec les médias locaux et internationaux pour assurer une dissémination importante de l’Initiative à l’intérieur et à l’extérieur de la Libye.

La Conférence a publié les documents suivants:

 

1 – Le Document politiques du mouvement

2 – La Déclaration de la création du mouvement

3 – Le règlement Intérieur du mouvement.

4 – La charte d’honneur d’adhésion au mouvement.

Le Organigramme du Mouvement se compose de:

 

1. Le Forum général

2. Le Congrès générale

3. Le Comité exécutif

4. Les comités spécialisés

5. Les Bureaux

6. Les Branches dans les pays étrangers

La conférence de fondation a choisi une direction collective à assumer les fonctions du Secrétariat général du Congrès général, du Comité exécutif et des commissions spécialisées du mouvement. Les personnes choisies sont connues par leur patriotisme, leur loyauté, leur l’honnêteté et leur courage à l’intérieur  et à l’extérieur. La Conférence a adopté la méthode du travail d’équipe et la rotation dans l’exécution des tâches administratives du Secrétariat général et les différents comités en conformité avec les normes de la démocratie. La Conférence a confié au Comité exécutif du mouvement la tâche de choisir le moment adéquat pour annoncer les noms des dirigeants du mouvement, selon les besoins, et en fonction de la lutte et des conditions de sécurité de chacun d’eux. Ces précautions sont dictées par la politique de liquidation et du terrorisme pratiquée par le régime actuellement en Libye visant les militants patriotiques, leurs familles et leurs proches afin de les contraindre à renoncer à la lutte pour la patrie.

Cher Libyens de toutes les tribus, villes et villages, quelques soient vos orientations, les préoccupations et les opinions, nous faisons face à un moment historique crucial dans le marche de notre peuple et l’avenir de notre pays et de nos générations futures. Nous vous appelons tous à être du côté de la patrie; à surmonter toutes les différences pour défendre la souveraineté de la Libye, la liberté et la dignité de son peuple et pour gagner l’honneur de contribuer au processus de guérison des blessures de notre peuple et éliminer les effets de la sédition et l’avènement d’une nouvelle Libye. Le nouveau pays que nous envisageons est un pays libre exempt du terrorisme, d’oppression et d’injustice et où les tribus, villes et villages cohabitent dans une atmosphère d’harmonie et d’amour, un pays indépendant et en sécurité où personne ne peut interférer dans ses affaires intérieures et aucun ennemi ne peut piller ses richesses. L’heure de l’action a sonné. Serrons-nous la main pour enterrer à jamais la période de la haine et de la discorde et de porter les pelles de construction pour reconstruire la Libye avec nos mains et nos cœurs purs.

* Les personnes intéressées peuvent obtenir une copie des décisions dont le Congrès a donné, à ce stade,  l’autorisation de publier.

Allah est la source de la réussite.

Que la paix et la miséricorde et les bénédictions d’Allah soient sur vous

 

 

Le comité des médias du Mouvement National Populaire Libyen

1re, Juin, 2013

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*

إلى الأعلى